Pont Anne-de-Bretagne   Nantes, France

Dans le cadre du concours international mené par Nantes Métropole, Grimshaw a collaboré avec Demathieu Bard, Charier, Ingérop, Phytolab, et Studio Vicarini pour développer une proposition pour la transformation du pont Anne de Bretagne qui traverse la Loire au cœur de Nantes. Notre groupement a fait partie des trois équipes qui ont participé au processus de dialogue compétitif de 16 mois, et n’a pas été lauréat de ce concours.

La nature, les connexions et les modes de déplacement doux ont été mis au cœur de notre proposition, permettant ainsi au pont de devenir plus qu’un simple franchissement, mais une véritable destination en soi. Partie intégrante des aménagements urbains et plans de mobilités de la Métropole de Nantes, l’infrastructure se positionnait alors en pièce maîtresse dans une vision stratégique qui vise à reconnecter la ville à son fleuve et à récupérer les berges de la Loire pour un usage public.

Sensible aux caractères du site qui l’entoure, le pont se positionne comme un prolongement de la ville et non plus comme un simple franchissement.

Le fleuve doit être au centre de l'attention, en véritable élément majeur du paysage, créateur de « commun », de richesse et de partage.

Tout au long du processus de dialogue compétitif, notre engagement a été de construire un espace public, simple, fonctionnel et dynamique pour Nantes, soutenu par un ouvrage d’art à la fois technique et durable. Au-delà de l’amélioration des déplacements, le projet visait à offrir des espaces de rencontre, supports pour de nouvelles expressions artistiques et citoyennes, le tout dans un environnement dans lequel la nature était omniprésente. Le piéton et les mobilités douces ont été mises au premier plan grâce au dessin de parcours intuitifs et fluides, leur permettant ainsi de circuler en sécurité et de cohabiter avec tous les autres modes de transports.

Notre stratégie paysagère visait en effet à créer une offre élargie de ‘lieux’ entourés de nature et de biodiversité, plus ou moins importants en taille : une place polycentrique qui aurait permis une appropriation différente en fonction des heures de la journée, et des désirs de chacun de « vivre » ce pont à sa manière et dont le point culminant était cette place centrale, surplombant la Loire. La démarche nocturne, en ce sens, redonnait du lien entre les espaces publics et le sombre de la Loire par une mise en lumière évolutive et adaptative suivant les saisonnalités et les évènements particuliers.

Toute notre équipe a apprécié la qualité des échanges avec Nantes Métropole au cours de ce dialogue compétitif dont le résultat a été annoncé en septembre 2022.

La mise en lumière limite l'impact sur la biodiversité en respectant le principe des trames noires. L'éclairage « intelligent » est adapté aux conforts des usagers.

Lieu
Nantes, France

Typologie
Infrastructures →

 
Client : Nantes Métropole
Entreprise
: Demathieu Bard
Entreprise
: Charier
Ingénierie principale
: Ingérop
Paysagiste
: Phytolab
Concepteur lumière
: Studio Vicarini

Maîtrise d’ouvrage
Nantes Métropole

Statut
Concours

Année
2022